La sécurité du Katanga ; une des priorités pour le gouvernement provincial

Banque commerciale du Congo de Lubumbashi, (Photo Radio Okapi)

Banque commerciale du Congo de Lubumbashi, (Photo Radio Okapi)

Les problèmes d’ordre sécuritaire préoccupent au plus haut point le gouvernement provincial du Katanga. Ils ne manquent pas de figurer au menu des Conseils des ministres tenus régulièrement au Gouvernorat de province. Récemment encore, le Conseil des ministres s’est, une fois de plus, sur le même sujet brulant de l’heure. A cet effet, M. Juvénal Kitungwa, ministre provincial de l’Intérieur, Décentralisation et Affaires coutumières, a présenté la situation sécuritaire de la province qui est relativement calme. Il avait ensuite évoqué la nécessité de la mise à disposition des fonds conséquents par le Gouvernement central en vue d’assurer la couverture sécuritaire au Katanga. Dans le même ordre d’idées, le Conseil des ministres a relevé le fait que les démarches devraient être entreprises auprès du Gouvernement central pour le relèvement du niveau des subventions accordées actuellement aux services de l’ordre et de sécurité opérant au Katanga. S’agissant d’autres points, non des moindres, abordés au cours dudit Conseil des ministres, Moïse Katumbi Chapwe, gouverneur de la province du Katanga, a entretenu les membres de son gouvernement sur « la nécessité de mobiliser les recettes en vue de l’intensification des différents travaux, notamment ceux relatifs aux infrastructures routières durant la sèche » qui s’annonce déjà au Katanga. Parce qu’il s’agit de la mobilisation des recettes, le Conseil des ministres s’est attardé aussi sur la situation actuelle de la Direction des Recettes du Katanga (DRK) et de la Direction provinciale du Trésor et de l’Ordonnancement. Faisant suite à l’analyse de l’évolution de ces deux Directions chargées de l’encadrement des recettes, le Conseil des ministres a présenté des mesures susceptibles d’améliorer la mobilisation des moyens nécessaires pour permettre au gouvernement provincial de réaliser son plan de développent de la province. Au terme des débats, le Conseil des ministres s’est réjoui « des actions préconisées en vue d’améliorer les performances de ces deux Directions et a chargé le ministre provincial des Finances d’assurer un suivi régulier des recommandations dans le but d’assurer un meilleur encadrement des recettes et des dépenses de la province ». Outre cette question si capitale pour le développement de la province du Katanga, le gouverneur de province a également évoqué l’acquisition, par le gouvernement provincial, des camions-citernes de 18 m3 chacun, pour l’acheminement rapide du gasoil à l’intérieur de la province. Et de rappeler cette autre nécessité d’acquérir des camions anti-incendie afin de faire face aux sinistres dus aux incendies.