Une marque chinoise allie performance et sécurité

À l’instar de véhicules  fabriqués en ’Europe, ceux qui viennent de Chine sont de plus en plus performants. Tel est le cas de la S3 de JAC qui vient d’être honorée par un classement cinq étoiles au premier crash-test C-NCAP. 

Les voitures chinoises sont en pleine consolidation.

Les voitures chinoises sont en pleine consolidation.

La renommée de la marque chinoise JAC se consolide. Sa S3, lancée en août 2014 sur le marché, en donne toutes les preuves. En l’espace de quatre mois, ce véhicule s’est hissé au sommet des meilleures des ventes des VUS compacts avec 53 679 unités vendues. Ceci explique le classement cinq étoiles qu’il à obtenu avec 55,4 points au crash test du Programme chinois d’évaluation de nouvelles voitures (C-NCAP). Ce résultat, attesté par le Centre chinois de la technologie et de la recherche automobile, prouve la sécurité et la haute qualité de cette marque de véhicules utilitaires sport. L’appréciation que font les  utilisateurs de la conduite de la S3 donne aussi un feed-back. Comme la S5 et la J4 de JAC, ce nouveau record vient confirmer l’amélioration de la sécurité et de la résistance de la fabrication de ces véhicules utilitaires de deuxième génération.

Un véhicule performant

La S3 a été l’une des grandes vedettes au crash-test C-NCAP. Pendant l’épreuve de la collision frontale à 100 % et de la collision décalée à 40 %, elle a reçu respectivement 15,65 et 13,75 points. Ses airbags ont fonctionné à temps sans aucune déformation à la structure du compartiment passager. Elle amortit complètement la force de l’impact frontal, en protégeant efficacement la tête, la poitrine et les genoux des passagers. C’est un véhicule qui fait preuve d’une performance extraordinaire avec une note totale de 18 points, sans aucune déformation de la structure de la colonne B hautement renforcée, lors du test de collision latérale. Avec ses airbags latéraux et les rideaux gonflables latéraux qui fonctionnent normalement, elle offre une protection complète à la tête et à la poitrine du mannequin.

La S3 a avec succès passé le test « whiplash » des sièges avec une note totale de quatre points. Lors de ce test, les sièges et les repose-tête ont offert une grande protection au cou du mannequin, réduisant ainsi les dégâts subis par les occupants dans le cas de collisions par l’arrière. Cette automobile chinoise est dotée de systèmes de sécurité actifs et passifs renforcés dont les airbags latéraux, les rideaux gonflables latéraux, l’ISOFIX, le système de stabilité électronique SSE…

Toutefois, les véhicules testés au C-NCAP ont tous été achetés sur le marché par le centre de gestion. Entre autres véhicules, il y a eu dix-sept modèles de neuf marques locales différentes, sept marques de co-entreprises, une marque importée semblable à la Vezel de Honda, un Outback de Subaru et un A3 de Audi. Ils ont tous participé au crash test dont cinq voitures de classe A, trois voitures de classe B et  neuf  VUS.

La gamme de JAC Motors 

JAC Motors est une entreprise créée en 1964 et qui est cotée depuis 2001 à la Bourse de Shanghai.  Le constructeur chinois a une gamme de produits parmi lesquels des camions légers, moyens et lourds, des berlines ainsi que des véhicules polyvalents. Le siège de l’entreprise se trouve à Hefei, en Chine. C’est grâce à son centre de recherche et de développement que  la société fait des innovations. L’entreprise a aussi créé deux centres identiques à Turin (Italie) et à Tokyo (Japon). La production annuelle dépasse un million d’unités et huit cents mille  moteurs. JAC est classé parmi les dix premiers constructeurs automobiles en Chine. Pendant treize ans consécutifs, il a obtenu le titre de premier exportateur de camions légers en Chine. Il exporte en Amérique, en Europe, en Afrique et en Asie. Parmi les 120 pays avec lesquels l’entreprise collabore figure la RDC.