L’Office des Routes a ouvert 2.430 km de route en 2013 sur l’ensemble de la RDC

Un des ponts réhabilités par l’Office des routes en province

Un des ponts réhabilités par l’Office des routes en province

L’Office des Routes a exécuté les travaux d’ouverture et de  rouverture des routes sur un itinéraire global de 2.430 km répartis sur l’ensemble du pays, dans le cadre de la réunification de la RDC, indique un document de cette entreprise remis  le 22 janvier 2014 à BUSINESS ET FINANCES.

Le document reprend de nombreux itinéraires concernés notamment la route nationale n°16 dont le tronçon Kisantu-Ngidinga-Kimvula long de 82 km, se parcourt désormais en 1h30’ alors qu’avant les travaux, les camionneurs faisaient 4h. Au Bandundu, parmi les nombreux tronçons, l’on peut signaler la route Nioki-Bandundu-Selenge, sur 18 km, qui permet de relier Mbandaka à Kinshasa en passant par Bandundu. Dans la province Orientale, l’Office des Routes a ouvert entre autres la route Bunia-Mahagi, sur 155 km, qui va favoriser les échanges commerciaux entre la RDC et l’Ouganda tandis qu’à l’est, les tracteurs de l’entreprise ont réussi à ouvrir la route Kalemie-Bendera-Fizi-Uvira, longue de 54 km, et la route Lomela-Ikela-Opala, sur une distance de 90km. Ajoutons également sur cet échantillon, les routes Mbuji-Mayi-Kabinda-Lubao-Kasongo sur 125 km, Kananga-Lac Mukamba-Mbuji-Mayi, sur 153 km, et Ingende-Boende-Yayama, sur 235 km, dans la province de l’Equateur.

Concernant les travaux de modernisation, l’Office des Routes a réalisé, au cours du même exercice, le bitumage de la route Likasi-Kolwezi, 54 km revêtus avec une couche en enduit, celui de la première phase de l’Avenue By-pass à Kinshasa su 25 km et démarré les travaux de modernisation de l’avenue Ndjoku dans la partie est de la capitale. Il a entretenu sur financement FONER 6.665 km de route dont 615 en mécanisé et 6.050 en canonnage manuel.

Le deuxième aspect lié au volet ponts et ouvrages d’art porte notamment sur la construction du pont sur la route Kwilu Ngongo-Kimpangu au Bas-Congo, un ouvrage qui s’était écroulé depuis plus de 20 ans, celle de la glissière de Monkole et du dalot à Mpasa à Kinshasa, la réhabilitation des ponts Loya (18,3m),Tgba (12,3m) et Tse(15,25m) dans la province Orientale.

Quant au volet bacs, les actions ont porté sur 33 dont 21 mis en service et 12, réparés. Dans ce contexte, le bac Nioki dont le moteur a été remplacé a repris le trafic depuis le 22 octobre 2013 et le bac Ingende-RFA en Equateur lui, a été relancé le 06 novembre 2013.

Pour ce qui est des emplois, durant la même année, l’Office des Routes souligne dans le document qu’il en a créé 24.550 à travers le pays dont 6.6000 dans le cadre de l’entretien des routes par les cantonniers et 17.950 dans le cadre de l’ouverture des routes par méthode HIMO (Haute Intensité de Main d’œuvre).Au sein de l’entreprise, il a été procédé à la régularisation de cas de 2.500 agents.